Histoire

Dès 1350 nous retrouvons traces du moulin de Bardins ou Bardey sur le cours de l’eau Blanche, la rivière qui coule en contrebas du domaine. Le vignoble, bien exposé sur les premiers coteaux du Bouscaut à Cadaujac est très ancien : il était déjà relevé sur la carte de Pierre de Belleyme, ingénieur géographe du roi Louis XV.

Camille de Sigoyer né en 1870 à l’Ile de la Réunion, vint s’installer à Bordeaux. Il épouse Marie Vincent propriétaire du château Bardins. Leur fils Christian et leur petit-fils Yves s’occupèrent de la propriété et de son exploitation viticole.

Aujourd’hui, leurs arrières-petits-enfants : Stella, Christol et Edith s’emploient à garder l’intégrité de Bardins. De gros travaux de rénovation et d’amélioration sont entrepris pour conserver ce trésor familial. Stella s’attache à la culture de la vigne et à l’élaboration du vin. Christol, s’est installé à la Réunion, et y commercialise le vin de Bardins.

De nombreuses manifestations culturelles sont organisées tout au long de l’année à Bardins : de belles occasions de découvrir ou de redécouvrir le domaine et d’allier le vin à l’émotion …

Les commentaires sont fermés.